Il y a longtemps de cela

9 octobre 2008 Commentaires fermés sur Il y a longtemps de cela

Ma solitude ne me quitte plus, je suis l’isolé autour duquel se rassemblent les gens. Mes bras n’enlacent plus que des fantômes, mes lèvres n’embrassent plus qu’en rêve. Mon jardin secret prend le pas sur la jungle urbaine. Mes soupirs se changent en tempêtes tropicales, mon esprit s’évade, mes sens s’éveillent…

Allongé dans la terre humide, une averse chaude me submerge telle la douceur du miel. Les feuilles de palmier applaudissent ma nudité juste avant que l’air n’exhale une éclatante lumière.

Les yeux grands fermés, je vois enfin l’essentiel : l’essence de l’homme, le bleu du ciel.

Publicités

Les commentaires sont fermés.

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Il y a longtemps de cela à JETER L'ENCRE.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :