Les couleurs du ciel étaient transcendantes

19 octobre 2008 Commentaires fermés sur Les couleurs du ciel étaient transcendantes

Je le regarde comme s’il m’avait autrefois appartenu, comme si j’en avais été arraché de force en ce jour qui m’a vu naître. Insatisfait par nature, car d’où je viens la vie est distraction, l’oxygène est satisfaction, l’amour est sans question, la beauté est solution. J’aspire à y retourner.

Mais aujourd’hui, le ciel est d’un bleu si parfait, si lisse, si plat. Que je glisse sur cette toile de fond étendue de l’horizon jusqu’au zénith dans toutes les directions. Et je retombe sur terre, et je retombe sous terre et je retombe en enfer pour le plus grand bonheur de mes confrères.

Publicités

Les commentaires sont fermés.

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Les couleurs du ciel étaient transcendantes à JETER L'ENCRE.

Méta