Réveille-toi mon Ange ou Intimement simple

30 janvier 2009 Commentaires fermés sur Réveille-toi mon Ange ou Intimement simple

J’aime quand tu dors la face plaquée à même le matelas, sans coussins parce que tu les détestes. Tes joues écrasées, faisant ainsi ressortir tes lèvres charnues qui laissent par matin couler un mince filet de bave qu’au début je t’essuyais, mais dont aujourd’hui je suis la lente progression jusqu’à ce qu’il imprègne notre lit. J’aime te voir sourciller puis étirer tes paupières avant que tes yeux ne s’ouvrent enfin sur moi. J’aime quand tu grimaces systématiquement pour me faire comprendre que tu ne raffoles pas d’être observé endormi. J’ai compris.

J’aime le premier sourire qui s’en suit, que tu esquisses sur ton doux visage et qui illuminera toute ma journée. J’aime que tu me tournes le dos pour que je puisse enlacer de mes bras et de mes jambes ton corps encore tout chaud, j’aime t’embrasser dans le cou que tu replis immédiatement en me bloquant la mâchoire parce que je te chatouille. J’aime lorsque tu retournes la tête vers moi pour demander enfin ton bisou. J’aime cependant te le refuser parce qu’on pue trop de la gueule… mais bon, après quand même je t’embrasse parce que je ne dis pas non quand même, parce que j’aime bien t’embrasser…
J’aime le matin avec toi. Qu’avec toi.

Publicités

Les commentaires sont fermés.

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Réveille-toi mon Ange ou Intimement simple à JETER L'ENCRE.

Méta