Vole ! Vole en éclat !

3 février 2009 Commentaires fermés sur Vole ! Vole en éclat !

La colère que je porte, la Ville ne la contient plus.
Les pavés sous mes pieds se dérobent alors que je marche avec froideur et détermination. Les immeubles déversent une cascade de verre sur les passants qui m’entourent, les échafaudages se liquéfient dans un torrent de métal assourdissant. Les voitures se froissent et les airbags écrasent les conducteurs. Des gens manquent de se faire faucher mais je ne peux m’arrêter d’y penser, je m’efforce ! Mon métro se disloque presque en atteignant les 300 km/h, entraînant dans un appel d’air les citadins au bord du quai. Il ne marquera pas d’arrêt jusqu’à Jussieu.

Là, le béton armé se fissure, les vitres se brisent sur mon passage et la Tour Zamansky tout juste rénovée implose. Le souffle projette des étudiants sous les débris. Les portes se fracassent avant même que je n’en saisisse la poignée, les néons explosent un à un. Ma colère s’infiltre partout dans un vacarme épouvantable. La coupole de l’accélérateur à particule vole en éclat au dessus des chercheurs, les passerelles s’affaissent dès que je les franchis, les colonnes s’enfoncent… Soudain, la grue du chantier voisin gémit avant de venir s’écraser sur le bâtiment C.
Quand une détonation résonne dans l’air froid et sec, le chaos cesse. La balle m’a plaqué au sol. Tout semble soudainement si placide… Mon sang chaud et visqueux s’écoule de ma poitrine. Je réalise alors que le ciel est resté d’un bleu serein. Comment cela se peut-il ? Quand tout en moi bouillonne, quand tout autour de moi s’effondre et m’abandonne ! Comment peux-tu te montrer si impassible ? Comment ? J’ai envie de crier mais je ne crache que du rouge. J’enrage ! Au diable ! Je monte te mettre à feu et à sang !

Publicités

Les commentaires sont fermés.

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Vole ! Vole en éclat ! à JETER L'ENCRE.

Méta