fou(le) sentimental(e) 2

8 février 2009 Commentaires fermés sur fou(le) sentimental(e) 2

sa main droite traverse ma poitrine et me serre le cœur
sa main gauche frôle ma colonne vertébrale puis meurt
elle me souffle dans les cheveux
elle inonde mes yeux
elle me transporte puis me lâche, me rattrape et m’embrasse, me jette puis me terrasse

elle flirte éternellement avec moi
mais finalement me laisse planté là
elle est d’une sensualité
elle est d’une légèreté
je n’ai jamais vu son visage
elle est une voix, une image, elle est une mélodie, un paysage
elle est harmonie et poésie
elle est celle que j’aime, celle qui me sème
elle disparait trop souvent, trop longtemps
elle est une passagère éphémère

dis moi où tu habites, nous pourrions vivre ensemble toi et moi,
j’ai besoin de te voir au réveil, de tes merveilles le jour, de tes caresses dans mon sommeil,
je ne veux pas un bout de toi dans un art, un coucher de soleil ou un regard, je vaux bien mieux que cela, je ne suis pas comme eux, je suis digne de toi
je te veux toute entière, j’ai le droit de te toucher comme tu me touches, exauce ma prière…

non ! qu’ais-je dis ? reviens ! ne m’abandonne pas ! je t’en prie…

attends ! une faveur alors ! s’il te plaît… fais moi plus souvent signe ici-bas, ne me laisse pas, éclate aux yeux de ceux qui ne savent pas, montre toi enfin dans leur ignorance, ils ont le droit de te voir avec leur cœur et leurs sens, montre leur que tu existes, qu’ils ne t’oublient pas… et ne m’oublie pas, moi.

Publicités

Les commentaires sont fermés.

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement fou(le) sentimental(e) 2 à JETER L'ENCRE.

Méta