Post’liminaires

30 janvier 2012 § Poster un commentaire

Nous ferons l’amour plusieurs fois ce soir-là.

On se retrouvera sur le dos pour reprendre nos esprits et contempler le plafond. Je laisserai sans doute échapper un petit rire. Tu me demanderas encore essoufflée « qu’est ce qu’il y a ? ». Je te répondrai qu’il n’y a rien, avant de me reprendre avec un « je suis bien », et de compléter par un « …avec toi ». Tu retourneras ta tête alors vers moi pour me sourire.

Je basculerai ensuite sur le flanc pour te regarder, accoudé, ma tête dans la main. De l’autre, je dégagerai ton front de tes cheveux collés et t’y déposerai un baiser. Un autre sur la tempe, et un autre au coin de tes lèvres. Je t’embrasserai ensuite dans le cou… D’où mon doigt partira en expédition pour parcourir ton corps. Il glissera de ton décolleté jusqu’à la naissance de tes seins, d’où il se jettera chassé par mes lèvres. Il contournera leur galbe pour reprendre sa route vers ton nombril, où là encore sa halte timide se verra écourter par l’ombre de ma bouche planant au-dessous de tes courbes.

Les autres doigts de ma main le retrouveront enfin pour plonger ensemble sous l’une de tes fesses puis remonter ensuite le long ta cuisse. Et je t’embrasserai à nouveau. Bouches collées, nous roulerons sur le matelas jusqu’à ce que tu te retrouves sur moi. J’attraperai alors la couette pour la remonter jusqu’à tes frêles épaules pendant que tu caleras avec soin le coussin derrière ma tête.

Nous serons bien… Nous l’avons fait mille fois.

Mais comment t’appelleras-tu ce soir-là ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Post’liminaires à JETER L'ENCRE.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :